Suivez-nous sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook
Fil RSS
  • Accueil
  • 43% des professionnels RH pensent que les réseaux sociaux sont l’avenir du CV

L'actualité en détail

Découvrez d'autres articles

Choisir un DRH sur mesure

novembre 2010

                       ...

avril 2011

Avoir de bonnes ressources commerciales et marketing en temps de crise est crucial, mais trouver le...

mars 2010

Service-RH a développé avec son partenaire GAP Transition un diagnostic vous permettant...

mai 2011

59 %. C’est le pourcentage de PME-PMI qui entrevoit une sortie de crise en 2010.Attitude plutôt...

juin 2010

Le management de transition se définit souvent comme une aide opérationnelle de haut niveau avec...

juillet 2010

Selon l'importance de ses effectifs, l'entreprise doit respecter un certain nombre d'obligations...

avril 2011

Do you speak English?  ¿Hable usted español?  Sprechen Sie deutsch? La connaissance...

mai 2010

Service-rh.com a pour objectif de cibler les attentes et les attitudes des PME-PMI en matière de...

mai 2010

                       ...

février 2011
43% des professionnels RH pensent que les réseaux sociaux sont l’avenir du CV
Le cv ou le réseau?

Linkedin, Viadeo ou encore Facebook vont-ils remplacer le CV classique ? Oui un jour, répondent 4 professionnels RH sur 10, selon une étude canadienne menée par l’agence OfficeTeam en février 2011. En attendant, les réseaux sociaux restent des outils complémentaires aux CVthèques classiques.
Au cœur des processus de recrutement, l’incontournable CV est aujourd’hui de plus en plus souvent envoyé aux recruteurs sous forme dématérialisée. « Le CV électronique représente 98% des candidatures que nous recevons », indique en effet Olivier Ballu, directeur de l’antenne Ile-de-France du cabinet de recrutement RH Partners interrogé par l’Express.

Cette tendance de fond s’accompagne d’une mise en avant des profils de réseaux sociaux, dont 43% des professionnels RH estiment qu’ils sont l’avenir du CV classique. Ces derniers revêtent en effet une importance accrue dans les processus de recrutement. Ils contiennent de nombreuses informations complémentaires sur les candidats : qualifications, compétences, expériences professionnelles…

Dans ce contexte, les candidats ont tout intérêt à professionnaliser leur présentation, y compris sur les réseaux sociaux tel que Facebook. L’étude OfficeTeam indique en effet que les professionnels RH ne semblent pas faire de différence entre ce type de réseau et les réseaux sociaux professionnels.
Or, Facebook étant un réseau publiquement accessible, les candidats doivent y adopter des stratégies claires pour protéger leur vie privée et conserver une image et une réputation professionnellement acceptables, afin de conserver toutes leurs chances de décrocher un emploi ou de conserver leur job actuel.

A ce titre, les recruteurs constatent une tendance au « marketing personnel », c’est-à-dire à la promotion de son profil et de son CV sur les réseaux sociaux. Certains candidats construisent en effet leur profil comme de véritable vitrine professionnelle. En y insérant des mots clés pertinents et en soignant leur image, ils multiplient ainsi leurs chances d’être chassés par des recruteurs.

 

 

                                d'après Intelligence-RH