Suivez-nous sur Twitter
Rejoignez-nous sur Facebook
Fil RSS
  • Accueil
  • Travailleurs handicapés : de l’obligation d’emploi vers l’acceptation

L'actualité en détail

Découvrez d'autres articles

Pour relever le taux d’emploi des seniors, le gouvernement envisage d’exonérer de charges les...

juin 2010

Longtemps réservé à une poignée de cabinets spécialisés, le recrutement par approche directe se «...

avril 2010

Dans une circulaire du 14 avril 2011, l’Association générale des institutions de retraite des...

avril 2011

Le management de transition se définit souvent comme une aide opérationnelle de haut niveau avec...

juillet 2010

Pour les entreprises en phase de démarrage et celles qui ont une taille réduite, acquérir de la...

septembre 2011

Selon l'importance de ses effectifs, l'entreprise doit respecter un certain nombre d'obligations...

février 2011

Début mars, le président de la République a présenté de nouvelles mesures destinées à favoriser...

mars 2011

Avoir de bonnes ressources commerciales et marketing en temps de crise est crucial, mais trouver le...

mars 2010

Incontournable mais néanmoins laborieuse, la paie est réglée comme une horloge suisse.Au-delà de...

octobre 2010

                       ...

avril 2011
Travailleurs handicapés : de l’obligation d’emploi vers l’acceptation
Insertion Travailleurs Handicapés
Insertion positive

« Tout employeur du secteur privé et tout établissement public à caractère industriel et commercial occupant 20 salariés ou plus, doit employer, dans une proportion de 6 % de son effectif salarié  des personnes handicapées».

C’est ainsi que la loi du 11 février 2005 clôtura (ou lança) le débat sur la place des travailleurs handicapés dans la population active. Depuis cette date et malgré cette obligation, force est de constater que les personne handicapées subissent un chômage nettement supérieur à la moyenne nationale, parce qu’il avoisine les 17 % contre 8 % en moyenne pour l’ensemble de la population en âge de travailler (15-64 ans).

Même si, cette loi a tentée de sensibiliser l’opinion publique sur ce problème de société qui touche  5 millions de personnes en France, 1 personne handicapée sur 3 est au chômage. Quelles seraient alors les solutions pour faire reculer le chômage des personnes handicapées ? La loi de 2005 prévoit une amende aux entreprises qui n’atteindraient pas ces les 6%, mais que faire lorsque ces dernières préfèrent s’acquitter d’une amende, même salée, plutôt que d’accueillir un collaborateur à la mobilité réduite ?

Pourquoi ne pas prendre le problème dans l’autre sens et récompenser les entreprises de moins de 20 salariés qui embauchent des personnes handicapées ? Sachant que la punition ne fonctionne pas, peut-être que la récompense aura plus d’impact.

Service-rh.com présente aux PME-PMI une sélection des meilleurs prestataires pour les aider dans leur démarche de recrutement d’un collaborateur handicapé.